750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Passion du Salé au Sucré

.....................................pisssaladière......................................

.....................................pisssaladière......................................

Imaginez ! Un dimanche , vous avez dix ans, avec les parents vous montez les étages qui mènent chez Mémé. Il est midi, et une faim à dézinguer un boeuf vrille l'estomac. La table est mise et au milieu , le miracle, la tradition, la........ Pissaladière. Qui n'a pas gouté à la pissaladière de Catherine n'a pas approché les étoiles.

Bon sang ne sachant mentir, je propose modestement de partager cette recette apprise au fil des années.

La reine des apéro musclés, des soirs d'été à la plage, des dimanches en famille dans l'herbe au pied du Mercantour, c'est elle , la tourte à l'oignon, comme ils disent dans le Nooooord, à droite de Cannes.

 

Les ingrédients:

2 kg d'oignons pailles (les jaunes)

500 gr de farine T55

1/2 paquet de levure fraiche, soit environ 20 gr

une dizaine de filets d'anchois à l'huile

olives de Nice

huile d'olive

sel poivre

 

Prévoir un peu de temps devant soi.

Progression:

Commençons par le moins marrant : la découpe des oignons. Après les avoir épluché, découper les oignons très finement, en pleurant et en se demandant s'il n'aurait pas mieux valu utiliser des surgelés ! NON !!! sous peine d'excommunication, non mais !!

Mettre les oignons enfin coupés, dans une casserole à fond épais, genre cocotte en fonte. Ajouter une petite poignée d'olives, 4 filets d'anchois , une pincée de sel et deux tours de moulin à poivre. Démarrer la cuisson à feu doux, avec couvercle,  pour permettre aux oignons de rendre un peu de leur eau. A mi cuisson, enlever le couvercle, rajouter deux bonnes cuillères d'huile d'olive et laisser cuire tranquillement, jusqu"a ce qu'ils arrivent à une jolie couleur brun clair.

 

Pendant la cuisson des oignons, attaquer la pâte.

Dans un grand saladier, cul de poule en langage de cuistots, délayer la levure avec deux cuillères à soupe d'eau, et ajouter un peu de la farine pour obtenir un fond de pâte assez mou. Laisser pousser au moins une heure.

Dans ce levain, ajouter 20 cl d'eau tempérée, voire tiède, le reste de farine, sel poivre et deux belles cuillères à soupe d'huile d'olive. Travailler le tout jusqu'à obtention d'une boule souple que l'on laissera pousser encore une bonne heure.

Dans une tourtière ronde , ou carrée, ou... enfin un plat à tarte, étaler la pâte d'une épaisseur d'un demi centimètre. Recouvrir avec les oignons refroidis. Disposer harmonieusement olives et filets d'anchois.

Relaissez pousser encore une heure. Ma grand-mère, quand elle était pressée , disposait le plat sur une casserole d'eau chaude. La fin est simple, four 200°, un filet d'huile d'olive, cuisson une vingtaine de minutes suivant la qualité du four.

Quand je disais prevoir du temps, cela signifiait que les oignons peuvent être cuits la veille . La pissaladière se garde en dehors du frigo un jour ou deux, si des gosses prédateurs ne passent pas par la !!!!!!!!!!!!!

 

.....................................pisssaladière......................................
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article